Forum des « Forces du Malt »
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Adhésion 2021

Lun 14 Déc 2020 - 16:04 par rieppe

Voici les infos pour les adhésions 2021

En ligne c'est par ici sur HelloAsso.

C'est possible directement auprès d'un membre du groupe de gestion en espèce ou en chèque, par exemple lors d'un …

Commentaires: 0

Adhésion 2020

Mer 8 Jan 2020 - 19:20 par eollyne

Pour votre renouvellement d'adhésion ou pour votre première inscription à l'association (5€ dans les deux cas voir un peu plus si vous le souhaitez a prix libre ), cela peut se faire :

En …

Commentaires: 1

Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

resucrage

5 participants

Aller en bas

resucrage Empty resucrage

Message par NoWing Jeu 3 Oct 2019 - 23:13

Salut,

J'ai une question à la quelle je n'ai pas su trouver de réponse satisfaisante.
Mon premier brassin (une ale) fermente depuis le weekend dernier, jusque là tout va bien .... je crois ....

J'ai prévu d'embouteiller dans une quinzaine de jours. 
Si j'ai bien tout compris je dois re-sucrer la bière à ce moment là pour qu'elle re-fermente dans la bouteille et donc mélanger (vigoureusement ?) le sirop que j'aurais préparé avec la bière dans sa cuve de fermentation et ça juste avant la mise en bouteille. 
Si je ne fais rien de plus je vais remettre en suspension tout le dépôt qui se sera formé au fond de la cuve (c'est en tous cas ce que j'imagine).
Du coup je me dis qu'il faudrait soutirer la bière dans une autre cuve avant de re-sucrer. 
D'où mes questions :
- quelles précautions prendre pour le soutirage (contact minimal avec l'air j'imagine .... encore) ?
- tant qu'a soutirer ne faut-il pas le faire plus tôt ?

Merci pour vos lumières Smile
NoWing
NoWing

Messages : 168
Date d'inscription : 11/09/2019
Localisation : Tournefeuille

Revenir en haut Aller en bas

resucrage Empty Re: resucrage

Message par Roux2Secours Jeu 3 Oct 2019 - 23:27

Tu peux transvaser plus tot 
Tu peux aussi transvaser apres un cold crash (ou pas de cold crash ) dans une cuve avec le  sirop de sucre . Comme ca tu laisses de coté les depots et tu melanges le tout en un coup .
Soit avec une canne de soutirage , ou un tuyau via vanne suivant ton preset

Roux2Secours

Messages : 1578
Date d'inscription : 28/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

resucrage Empty Re: resucrage

Message par Tomulus Ven 4 Oct 2019 - 7:26

@NoWing a écrit: mélanger (vigoureusement ?)
Il faut mélanger doucement ! Sinon tu risques d’incorporer de l'oxygène, et si c'est une bière houblonnée, tu risques l'oxydation (ta bière va se foncer et avoir un goût de carton mouillé). Perso, je remue dans un seul sens pour éviter la formation de bulle lors du mélange.

Pour le dépôt, comme dit R2R, un cold crash (mise à moins de 5°C pendant deux jours) est la meilleur solution. Si tu n'as pas la possibilité d'en fait, il existe des ajouts à mettre à l'ébu ou pendant la fermentation pour aider à mieux précipiter et/ou coaguler les protéines en suspension.

Pour l'histoire des soutirages / transvasages, tu peux en faire un premier apèrs le gros de la fermentation (entre 4 et 8 jours après le début de la fermentation. Ce premier soutirage et parfois, à tort, considérer comme le passage de la première à la deuxième fermentation. On va seulement dire que ça permet de laisser le gros des levures dans la cuve. Sur nos volumes d'amateurs et d'amatrices, il semblerait que ce transvasage ne soit pas nécessaire, ça joue surtout pour les gros volume qui exercerait trop de pression sur les levures mortes en fond de cuve (risque d'auto-lyse et de faux-goûts). Personnellement, je ne suis pas encore fixé. Dès fois je fais, dès fois je ne fais pas. Mais si tu n'as pas la possibilité de faire un cold crash et que tu ne souhaites pas ajouter de produits coagulants, je te conseille quand même de le faire.
Le second sous-tirage, pour passer de la cuve de fermentation à a cuve de sucrage est lui beaucoup plus important, et permet d'éclaircir la bière avant embouteillage. Le mieux est de mettre le sucre dans la cuve de sucrage avant le transfert, ce qui règle la question du mélange.

Mais le plus important, en dehors de la durée de fermentation, c'est de savoir si elle est terminée ou non. Pour ça, il faut faire deux prises de densité identiques espacés de quelques jours. Si la densité a évolué, c'est que la fermentation n'est pas terminée. Je préfères toujours laisser une semaine de plus en fermentation et ne pas risquer d'avoir de bombes qui sommeillent.

J'espère avoir été clair et t'avoir apporté les réponses à tes questions.
Tomulus
Tomulus

Messages : 1113
Date d'inscription : 20/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

resucrage Empty Re: resucrage

Message par rieppe Ven 4 Oct 2019 - 7:40

Ce que je fais moi c'est un sirop de sucre.
Tu prends ton grammage de sucre nécessaire, tu le fais bouillir dans de l'eau pendant 10-15min.
Je mets mon sirop dans un seau d'embouteillage avec un robinet (précédemment désinfecté) et je soutire ma bière dessus en essayant de lui faire faire un tourbillon léger.
Je mélange doucement avec une cuillère avant de commencer à embouteiller par le robinet. (j'ai une canne d'embouteillage c'est quand même plus agréable).

_________________
Rieppe
rieppe
rieppe

Messages : 2199
Date d'inscription : 15/12/2017
Age : 36
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

resucrage Empty Re: resucrage

Message par fat freddy Ven 4 Oct 2019 - 18:25

@Tomulus a écrit:
Mais le plus important, en dehors de la durée de fermentation, c'est de savoir si elle est terminée ou non. Pour ça, il faut faire deux prises de densité identiques espacés de quelques jours. Si la densité a évolué, c'est que la fermentation n'est pas terminée. Je préfères toujours laisser une semaine de plus en fermentation et ne pas risquer d'avoir de bombes qui sommeillent.
Il faut surtout que la fermentation soit finie . Il y a des levures qui font une pause en fermentation et ta densité peut ne pas bouger pendant un mois et reprendre par la suite en bouffant 10 points de densité . Je connais un très bon brasseur pro qui s'est fait avoir .


@Tomulus a écrit:
@NoWing a écrit: mélanger (vigoureusement ?)
Il faut mélanger doucement ! Sinon tu risques d’incorporer de l'oxygène, et si c'est une bière houblonnée, tu risques l'oxydation (ta bière va se foncer et avoir un goût de carton mouillé). Perso, je remue dans un seul sens pour éviter la formation de bulle lors du mélange.

Pour le dépôt, comme dit R2R, un cold crash (mise à moins de 5°C pendant deux jours) est la meilleur solution. Si tu n'as pas la possibilité d'en fait, il existe des ajouts à mettre à l'ébu ou pendant la fermentation pour aider à mieux précipiter et/ou coaguler les protéines en suspension.

Pour l'histoire des soutirages / transvasages, tu peux en faire un premier apèrs le gros de la fermentation (entre 4 et 8 jours après le début de la fermentation. Ce premier soutirage et parfois, à tort, considérer comme le passage de la première à la deuxième fermentation. On va seulement dire que ça permet de laisser le gros des levures dans la cuve. Sur nos volumes d'amateurs et d'amatrices, il semblerait que ce transvasage ne soit pas nécessaire, ça joue surtout pour les gros volume qui exercerait trop de pression sur les levures mortes en fond de cuve (risque d'auto-lyse et de faux-goûts). Personnellement, je ne suis pas encore fixé. Dès fois je fais, dès fois je ne fais pas. Mais si tu n'as pas la possibilité de faire un cold crash et que tu ne souhaites pas ajouter de produits coagulants, je te conseille quand même de le faire.

Si tu n'as pas possibilité de faire un cold crash, fais un tiède crash plus long . Je n'ai pas de frigo et selon la température, je laisse la bière des fois 15j pour sédimenter les levures ( à 18 ou 20°) sans rien ajouter.
Pour ça, plus ta bière est propre en sortie de brassage, plus c'est facile.

Pour les soutirages et changements de cuves intermédiaires , il n'y a pas de généralités, c'est selon les personnes et les styles de bières.
Il m'arrive de laisser une bière plusieurs mois en fermenteur sans soutirage et il m'arrive de faire un soutirage à moins de 24 h de fermentation

Pour le sucre de carbo comme dit au dessus, doucement et sans oxygéner dans la majorité des cas  . Beaucoup font un sirop avec de l'eau, je préfère le faire avec de la bière à mettre en bouteille.
Faire varier la quantité de sucre selon le style de bière. Je sucre entre 4 et 6g/l
fat freddy
fat freddy

Messages : 928
Date d'inscription : 16/12/2015
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

resucrage Empty Re: resucrage

Message par NoWing Ven 4 Oct 2019 - 22:40

Merci pour tous ces informations et ces conseils avisés !
J'ai les idées claires sur le sujet grâce à vous Smile
NoWing
NoWing

Messages : 168
Date d'inscription : 11/09/2019
Localisation : Tournefeuille

Revenir en haut Aller en bas

resucrage Empty Re: resucrage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum